Il est 7h30 du matin, un lundi d’été, quand tu te décides (alors que tu es déjà en retard) de te lancer dans ta plus grande peur : la réalisation d’un smoky-eyes bien trop extravagant en 5min chrono. Brave, tu commences par une bonne couche de fond de teint, suivi d’un contouring, en terminant par un élégant eye-liner bleu pailleté. Tout ça évidemment, en présentant chaque produit et en expliquant soigneusement les étapes à ton public imaginaire dans un anglais de youtubeuse beauté professionnelle (#glow #highlight #bake #nevertoomuch). 

 

C’est beau, tu es fière, tu as réussi, et tu as aussi certainement regardé un peu trop d’épisodes de Rupaul Drag race avant de te coucher. Nevermind, tu sors donc la tête haute, la démarche assurée, lançant des regards à absolument tout le monde sur ton passage (y compris le chauffeur de bus). Tu vis ta plus belle vie quand soudain, tu croises ton reflet dans le miroir des toilettes et là, surprise : quelques heures seulement après ta mise en beauté, ton maquillage a fondu comme neige au soleil et tu ne ressembles plus à rien. Sashay, away.

Alors comment éviter que cette catastrophe se reproduise à nouveau ? Reste là, on t’a listé nos petites astuces pour que ton maquillage tiennent jusqu’au bout de la night, même en plein été (toutes 100% validées par Rupaul évidemment).


Connaître ton type de peau


Cela peut paraître évident, mais (vraiment) connaître son type de peau est super important pour savoir quels produits utiliser et comment. Par exemple, ta peau peut te sembler être grasse alors qu’elle surproduit du sébum pour combler un manque d’hydratation. Il sera du coup compliqué de faire tenir son maquillage toute la journée. Une peau sèche, elle pourra entraîner des desquamations qui seront compliquées à camoufler. 


Si tu viens seulement de commencer à utiliser un soin hydratant adapté tous les jours, ta peau peut également mettre un peu de temps à s’habituer et te paraître grasse. Tu peux également opté pour une crème plus hydratante le soir et un soin léger le matin, à base d’Aloe Vera par exemple. 


Utilise un nettoyant visage doux


La première étape est de bien nettoyer ta peau avant tout ! Utilise un soin doux, sans savon, masse ton visage et rince avec de l’eau ni trop chaude ni trop froide pour ne pas traumatiser ta peau (bouh).


Fais un gommage une fois par semaine


Cela te permettra d’enlever les petites peaux mortes, d’avoir une peau plus lisse et donc plus facile à maquiller. Utilise si possible un gommage doux (sans gros grains), ta peau te remerciera ! 


Nettoie bien tes pinceaux/éponges


Même si c’est un peu fastidieux, c’est indispensable pour ne pas mélanger poussières, fond de teint d’il y a trois semaines et bactéries (miam !). Tu peux utiliser du savon !


Prendre son temps


Une fois que tu as appliqué ton soin hydratant le matin, attends une dizaine de minute (le temps d’un café, ou deux, ou trois) que ta peau ait bien absorbé la crème avant de passer à l’étape maquillage.


Non au silicone


Si tu as la peau grasse, évite à tout prix les primers à base de silicones qui finiront par se mélanger au sébum en fin de journée. Opte plutôt pour des formules légères et hydratantes. Même si l’effet est là en début de journée, leur formulation peut boucher les pores et faire réagir ta peau. Tu peux aussi essayer d’appliquer du gel d’Aloe Vera comme primer naturel ! Il apportera de l’hydratation sans alourdir, et son effet un peu collant sans être occlusif aidera à garder ton make-up en place.


De l’eau !


Si tu utilises un beauty blender, humidifie le (tu peux aussi utiliser une brume) pour donner un effet plus léger et mieux fondre ton fond de teint.

 

Less is more


Oui on admet, cette astuce n’est pas validée par RuPaul sur le catwalk, mais dans la vraie vie pas de soucis ! C’est logique, plus tu appliques de couches de maquillage plus ta peau étouffe et appelle au secours après quelques heures. Utilise ton fond de teint avec parcimonie et privilégie le camouflage des imperfections (même si nous, on trouve que tu es parfait) avec du concealer. Personne n’a envie de ressembler à un gâteau d’anniversaire après deux heures sur la banquette arrière d’une voiture en plein soleil. Un peu de poudre transparente et le tour est joué.


La brume est ton amie !


Ta BFF même ! Après ton fond de teint et au cours de la journée, tu peux utiliser notre brume protectrice pour fixer ton maquillage et lui donner un petit coup de pouce quand il en a besoin. On t’a déjà beaucoup parlé de l’Aloe Vera, qui s’adapte à tout type de peau. Combinée avec l’huile de chanvre, riche en omégas, elle t’apportera de l’hydratation sans effet gras, et sa brume fine rafraîchira ton maquillage sans le détruire. Ça serait bien dommage de gâcher une si belle peinture, que dis-je, un chef-d’oeuvre !


Le papier matifiant, késako ?


Ces petits carrés de papier sont utilisés par les japonais depuis des décennies sous le nom de “Aburatorigami”, littéralement “papier absorbant l’huile”. Produit à partir de pulpe de chanvre et de manille, le papier matifiant est très pratique pour absorber l’excès de sébum. Son format se glisse facilement dans ton sac, et tu peux l’utiliser juste avant la brume pour un combo parfait.  





Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Articles similaires

Cannabis, CBD, chanvre : quelle est la différence ?

De quoi t’y retrouver entre plante, substance chimique et produit psychotrope.
lire la suite

Visage : comment protéger sa peau ?
lire la suite
les bienfaits de l'aloe vera

Les bienfaits de l'Aloe Vera sur la peau
lire la suite